@Informateur.info- Onze jours après sa nomination le 26 lars dernier, le Premier ministre Patrick Achi, a rendu publique, ce mardi 6 avril, sa première équipe gouvernementale qui comprend 47 ministres et 4 secrétaires d’État.

Si l’ossature du dernier gouvernement de feu le Premier ministre Hamed Bakayoko est préservé, on note cependant dix-sept départs et treize arrivées (voir encadré : les sortants). Autre caractéristique, la promotion de Kandia Camara nommée Ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et de la Diaspora qui abandonne ainsi le département de l’Éducation nationale qu’elle a dirigé pendant 10 ans. Un vaste portefeuille pour cette fidèle du président Ouattara. Avec elle, il faut citer Kobenan Kouassi Adjoumani, lui aussi, promu ministre d’Etat tout en gardant le département de l’Agriculture et du Développement rural. Le troisième et dernier ministre d’État du gouvernement Achi I est le frère cadet du chef de l’Etat Alassane Ouattara. Nommé ministre de la défense par intérim pendant l’abscence du défunt Premier ministre Hamed Bakayoko, Tené Birahima Ouattara est désormais Ministre d’Etat, ministre de la Défense.

D’autres ministres de l’ancienne équipe ont changé de portefeuille. C’est le cas d’Anne Désirée Ouloto, précédemment, ministre de l’Assainissement, promue Ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, de Pr Mariatou Koné, ministre de la Solidarité qui remplace Kandia Camara à l’Éducation nationale ou de Myss Belmonde Dogo, l’ex-secrétaire d’État à l’autonomisation des femmes, désormais ministre de la Solidarité et de la lutte contre la Pauvreté. L’ex-ministre de la Communication et des Medias, Sidi Tiémoko Touré se voit confier le département des Ressources animales et halieutiques.

Neuf personnalités font leur entrée dans le gouvernement. Il s’agit d’Amadou Coulibaly (neveu de feu le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly) nommé ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du gouvernement. Le Directeur général de la Sotra, Bouaké Fofana hérite du ministère de l’Assainissement, quand Alcide Djédjé devient ministre délégué aux Affaires étrangères en charge de l’Intégration africaine.

Les sortants

1 Sidiki Konaté, Ministre de l’Artisanat

2 Albert Flindé, Ministre de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur

3 Raymonde Goudou Coffie, Ministre de la Culture et de la Francophonie

4 Pascal Abinan Kouakou, Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale

5 Gaoussou Touré, Ministre de la Promotion de la Riziculture

6 Aouélé Eugène Aka, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique

7 Albert Francois Amichia, Ministre de la Ville

8 Joseph Seka Seka, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable

9 Jean Claude Kouassi, Ministre des Mines et de la Géologie

10 Ramata Ly-Bakayoko, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant

11 Issa Coulibaly, Ministre de la Fonction Publique

12 Philippe Dakpa Legré, Ministre chargé des Affaires Maritimes

14 Ally Coulibaly, Ministre des Affaires étrangères

15 Mamadou Sanogo, Ministre de l’Économie numérique

16 Siaka Ouattara, Secrétaire d’État au Service civique

17 Aimé Zébéyoux, Secrétaire d’État aux Droits de l’Homme

Les arrivées

1 Amadou Coulibaly, ministre de la Communication et des Medias, Porte-parole du gouvernement

2 Zoro bi balo, Ministre de la Bonne gouvernance et de la lutte contre la Corruption

3 Pierre Demba, ministre de la Santé

4 Thomas Camara, ministre des Mines et du Petrole

5 Bouaké Fofana, ministre de l’Assainissement

6 Adama Camara, ministre de l’Emploi et de la Ptotection sociale

7 Nasseneba Touré, ministre de la Femme

8 Koffi N’Guessan, ministre de l’Enseignement technique

9 Arlette Kouamé, ministre de la Culture

10 Jean-Luc Assi, ministre de l’Environnement

11 Alcide Djédjé, ministre délégué aux Affaires étrangères, chargé de l’Intégration africaine

12 Serey Doh, Secrétaire d’Etat auprès du ministère des transports chargé des affaires maritimes

13 Kayo Mahi Clarisse, Secrétaire d’Etat auprès du ministère de la protection sociale

Charlène ADJOVI