@Informateur.info- L’Union des journalistes de la presse libre africaine (UJPLA) a appris ce samedi 6 mars 2021 avec joie , qu’Internet a été rétabli au Niger après dix jours de coupure.

L’ UJPLA tient à dénoncer avec la dernière énergie la coupure d’internet qui tend malheureusement à se généraliser en Afrique à la suite d’évènements politiques

Fort heureusement, au Niger, le retour du signal internet a été rétabli dans la nuit du vendredi 5 mars, peu après 22h30 GMT.

Pour l’UJPLA, cette coupure du réseau Internet est en nette violation de la constitution nigérienne qui garantit la liberté d’expression. Celle-ci protège le droit des citoyens à l’information.

“Il est inacceptable que les pouvoirs publics coupent internet . Le droit à Internet est un droit fondamental qui vient en appui à la liberté d’expression et la liberté de presse en ligne ”, a déclaré M. Yao Noel , Président de l’Union des journalistes de la presse libre africaine (UJPLA).

Au regard de tout ce qui precede et de contextes socio-politiques actuellement agités et tendus dans certains pays, l’Union des journalistes de la presse libre africaine, invite dorénavant tous les gouvernements africains à s’engager pour la stabilité de la connexion Internet.

Ceci permettrait à la presse en ligne, d’utiliser Internet comme un véritable instrument de promotion de la démocratie, de la transparence et de la bonne gouvernance en Afrique.

Fait à Abidjan, le samedi 6 Mars 2021 .
Le président de l’Union des journalistes de la presse libre africaine (U.J.P.L.A).
Yao Noël