@Informateur.info- La Cour constitutionnelle a confirmé l’élection de l’ex-ministre Mohamed Bazoum à la tête du pays à l’issue du 2è tour de la présidentielle du 21 févtier. Le nouveau chef d’État prendra ses fonctions le 2 avril.

La Cour constitutionnelle nigérienne a confirmé, l’élection du candidat du pouvoir Mohamed Bazoum comme nouveau président du Niger avec plus de 55 % des suffrages, succédant, ainsi à Mahamadou Issoufou arrivé au terme de ses deux mandats légaux.

“La Cour valide et proclame les résultats définitifs du deuxième tour des élections présidentielles du 21 février 2021 ainsi qu’il suit (…) Mohamed Bazoum 2 490 049 voix soit 55,66 %. Mahamane Ousmane 1 983 072 soit 44,34 %”, a déclaré son président Bouba Mahamane lisant l’arrêt au siège de la Cour.

La Cour ayant “constaté” que “Mohamed Bazoum a obtenu le plus grand nombre de voix”, “le déclare par conséquent élu président de la République du Niger pour un mandat de cinq ans à compter du 2 avril 2021”.

Mohamed Bazoum, 61 ans, devient le dixième chef de l’État du Niger.

Alfred SIRIMA