Les préparatifs pour recevoir dignement «un des leur », les élus, cadres et travailleurs ressortissants du département de Gagnoa multiplient les rencontres. Alexis N’guessan-Zékré, initiateur de ces réunions a tenu le discours ci-dessous devant les élus (André Logbo, député de Guibéroua ; Abel Djohoré, député de Ouragahio ; Sériba Coulibaly, député de Gagnoa commune ; Michel Zakéhi, 2èmevice-président du Conseil régional du Gôh ; Ziallo Blé Daniel, maire de la commune de Guibéroua), cadres et travailleurs du département de Gagnoa. Le développement n’a pas de couleur…

Honorables Députés Abel DJORE, Dr SERIBA COULIBALY, André LOGBO; DistinguéFrère Christophe YEHIRI, Secrétaire National du FPI Chargé des Fédérations du Goh; Cher Frère Severin ZADI, Directeur Exécutif du Symposium International sur la Paix en Afrique, venu des Etats-Unis; Vous tous mes Frères et Sœurs de Gagnoa, en vos Grades et Qualités ;

Je voudrais vous remercier infiniment d’avoir répondu nombreux à cette invitation de rencontre fraternelle. Beaucoup ont appelé pour s’excuser et nous signifier qu’ils sont tous de cœur avec nous, et nous encourager à continuer d’élargir notre Coordination des Elus, Cadres et Travailleurs pour le Développement de Gagnoa. Gagnoa, auquel nous sommes tous viscérablement attachés, a besoin que ses Fils et ses Filles se retrouvent pour Booster ensemble son Développement en y attirant toutes les Infrastructures économiques innovantes de Base (Ponts, Routes, Ecoles, Centres de Santé…) et aussi, de nombreux et valorisants Investisseurs pour en faire un Pôle Économique Dynamique & Rayonnant, lui permettant de lutter contre la misère socio-économique qui l’envahit sans cesse.

Chers Frères & Sœurs, Gagnoa a trop souffert et souffre encore de son important retard Socio-économique. Nous avons palabré longtemps. Nous avons perdu beaucoup de temps. Nous devons nous ressaisir maintenant. Pour nous qui avons fait de l’Econonmie, de la Finance, des mécanismes de développement et de la gestion, notre crédo, c’est casiment un suscide collectif avec tant de brillants Cadres et de personnes excellentes que vous êtes tous, mes Frères et Sœurs, chacun pris dans son domaine.

A l’endroit de chacun de vous, je renouvelle toutes mes prières, je demande pardon à chacun de vous, pour que nous perséverions à nous pardonner, à taire nos clivages et tout ce qui peut nous diviser, pour continuer à nous mettre ensemble, et prendre ce train de renouveau économique que lePrésident Alassane OUATTARA fait souffler sur toutes les Régions de ce Pays lors de ses Visites d’ETAT.

Partout, les ÉLUS, les CADRES & TRAVAILLEURS, toutes tendances confondues, se mettent ensembles pour bien l’accueillir. Chacune des Régions visitées reprend un souffle économique nouveau après son passage.

Chers Frères & Sœurs, Gagnoa ne doit pas faire Exception et rester à la traine des autres Régions.

Depuis que le Président Alassane OUATTARA dirige ce Pays, je suis à côté de lui. Je connais l’Homme avec ses nombreuses qualités Professionnelles & Humaines. Je sais qu’il est tout Disposé à faire beaucoup pour Gagnoa tant sur le plan matériel que sur le plan humain.

Je vous prie mes Frères, je vous prie mes Sœurs.

Donnons-lui, la Belle, Fraternelle et Saisissante Occasion pour Restaurer, Renouveler et Amplifier le Développement Socio-économique de Gagnoa, en continuant de nous mettre ensemble avec l’enthousiasme des Frères qui se retrouvent, heureux de s’unir, pour lui réserver un accueil digne de la légendaire hospitalité du peuple bété.

Je vous remercie.

Fait à Abidjan, le 02 Juin 2015

 

Articles connexes

Leave a comment