@Informateur.info- A quelques jours du lancement officiel de la campagne des municipales et régionales, on a assiste à Yamoussoukro à des propos outrageants et incendiaires tenus par des hommes politiques contre certains de meurs adversaires. Dr Thiam Augustin, gouverneur du District Autonome en est victime du fait de son implication personnelle dans le choix des membres de la liste Union du Rhdp. «Je demande aux faucons d’arrêter cette aventure qui n’a pour conséquence que la division et les dérives pouvant entraîner la violence», a-t-il conseillé. C’est à l’occasion d’une conférence de presse qu’il a animée, ce mercredi 19 septembre 2018, à la Fondation Félix Houphouët Boigny. Selon le conférencier, beaucoup de bruits, notamment des propos désobligeants lui parviennent depuis peu. «Il est de mon devoir de gouverneur mais aussi de chef de canton d’interpeller les uns et les autres d’avoir de la retenue. Il n’y a pas de gestion sans bilan», a-t-il lancé.

Et comme s’il répondait à ses détracteurs, Dr Thiam Augustin a levée un coin du voile sur la gestion du District. Selon lui, ce sont 76 projets qui ont été menés à termes à la date du 31 décembre 2017 pour un coût global de 4,4 milliards FCFA ; ce malgré un budget modeste. A en croire le conférencier, Yamoussoukro sera réhabilitée lorsque la mairie et le district accorderont leur violon pour travailler ensemble pour le bien-être des administrés.

 

Armand Koffi

Correspondant régional