@Informateur.info- Selon un bilan provisoire, les pluies diluviennes causées par le cyclone Idai, ont  fait plus de 60 personnes tuées le vendredi 15 mars 2019, et d’importants dégâts matériels à Beira, ville côtière et ses  environs. Les pluies diluviennes et les vents violents ont ravagé Beira,  ville  de 500 000 habitants  coupée du monde. Le cyclone tropical a frappé dès jeudi soir Beira et sa région avec des vents allant de 180 à 190 km/h.

A en croire les autorités locales, ces fortes précipitations ont déjà fait au moins 66 morts, 111 blessés, quelque 17 000 déplacés et plus de 140 000 sinistrés.

Yannick KOBO