PUBLICITE


@Informateur- Président du comité d’organisation des journées du PDCI-RDA à Yamoussoukro, Kamagaté Brahima a donné des détails sur l’évènement prévu ce week-end dans la capitale politique ivoirienne.

A l’occasion d’une conférence de presse animée le jeudi 17 octobre 2019 au siège du parti à Cocody, le Secrétaire Exécutif en charge des jeunes au PDCI a indiqué que 50 à 100.000 participants sont attendus à cet évènement.

« Toutes les dispositions ont été prises pour garantir la sécurité. Les militants devront se prémunir de sachets d’eau et non des bouteilles d’eau pour des questions de sécurité. Chacun devra être le policier de son voisin afin de signaler tout comportement suspect. Le meeting bénéficiera de la protection de l’Etat. En dehors de cela, nous avons notre propre système de sécurité », a-t-il précisé.

A la question de savoir si le RHDP, parti créé par Alassane Ouattara, ex-allié du PDCI sera invité à ces journées d’hommage à Félix Houphouët-Boigny, Kamagaté Ibrahima s’est voulu clair : le parti au pouvoir ne sera pas de la partie.

« Depuis 2017, nous avons pris notre place en tant que parti politique d’opposition pour prendre le pouvoir en 2020. Le PDCI est sorti du RHDP. Vous connaissez l’histoire. Le Rhdp ne fait pas partie de nos invités », a fait savoir le conférencier qui avait à  ses côtés Dénis Kah Zion, maire de Touleupleu.

Nouvel allié du PDCI, Laurent Gbagbo sera représenté à cette cérémonie par Assoa Adou qui va intervenir selon le PCO.

Abraham KOUASSI

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment