PUBLICITE


@Informateur.info- Le bureau du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP-Côte d’Ivoire) a rencontré, hier samedi 20 juillet 2019 à Abobo, les délégués de la sous-section du District d’Abidjan, a appris Informateur.info. Cette rencontre, selon nos informations, s’inscrit dans le cadre des préparatifs d’une série d’activités que projette le parti d’Eddie Komboigo en vue de la reconquête de ses militants en Côte d’Ivoire, longtemps restés dans l’expectative.

A quelques heures de la tenue du meeting de soutien au président du Faso qui aura lieu, ce dimanche 21 juillet 2019 au palais de la culture à Treichville- meeting pour lequel selon le site lageneraledepresse.net, des membres du bureau du CDP ont pris une part active à la mobilisation- le bureau du parti a occulté le sujet lors de ces échanges avec les délégués.

Preuve que le mal est profond et que certainement cette rencontre du bureau et des délégués n’était pas le cadre approprié pour en débattre. Mais une chose est certaine, tant que cette question du «double jeu» de certains membres du bureau du parti en Côte d’Ivoire ne sera pas trancher, le parti d’Eddie Komboigo la trainera comme une gangrène.

Nul doute que ce dimanche 21 juillet, les membres du bureau politique incriminés et plusieurs cadres du CDP- Côte d’Ivoire seront présents, certainement aux premières loges, de ce meeting. Nous y reviendrons!

Charlène ADJOVI

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment