PUBLICITE


@Informateur.info- Prévu pour se tenir le dimanche 21 juillet prochain à la salle Anoumabo du palais de la Culture de Treichville, le député Abdoulaye Mossé, sur place à Abidjan depuis quelques jours, met les bouchées doubles pour faire du meeting d’hommage au président du Faso une réussite. Sur sa page facebook, le  parlementaire de la majorité présidentielle annonce des rencontres de proximité avec des associations burkinabè dans le district d’Abidjan. Objectif, mobiliser le maximum de burkinabè au meeting du 21 juillet prochain dont il est le principal initiateur.

Dans le cadre des rencontres de proximité qu’il initie, Abdoulaye Mossé est attendu dans plusieurs communes où il va expliquer le bien-fondé de ce meeting et tenter d’obtenir une adhésion de ses compatriotes.

A(re)lire: Côte d’Ivoire: Après le CDP, Issaka Sawadogo roule pour le MPP

Si les organisateurs soutiennent que ce meeting n’est pas une affaire du parti au pouvoir, donc du mouvement du peuple pour le progrès (MPP), le fait qu’il soit clairement indiqué qu’il vise à soutenir le président du Faso, laisse beaucoup de diaspo sceptiques. Ce d’autant que l’initiative d’un tel projet en Côte d’Ivoire devrait revenir à la diaspora.

C’est du reste ce qui s’est passé en avril dernier lorsqu’un groupe de leaders de la communauté avait initié une caravane qui s’était soldée par un meeting de soutien aux Fds et de remerciement au président Roch Marc Christian Kaboré. Ce, en présence du chef de cabinet de ce dernier, El Hadj Seydou Zagré.

Tout compte fait, ce meeting dit de soutien au président du Faso, n’est pas fait pour déplaire au concerné qui dans la gestion du pouvoir d’Etat est aujourd’hui confronté à de nombreux défis.

Dalima DAHOUE

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment