@Informateur.info- Le samedi 10 octobre 2020, l’opposition ivoirienne entend organiser un giga meeting pour lancer effectivement ses activités de désobéissance civile.

«A partir du 10 octobre, nous n’allons plus quitter les rues. Et ce, tant que monsieur Alassane Ouattara ne renonce pas à briguer un 3e mandat. Donc, préparons-nous. Les femmes attachez vos kéhiwoa, les hommes serrez vos ceintures», a déclaré ce week-end Maurice Kacou Guikahué, Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA.

La coalition de l’opposition entend faire le plein du stade Félix Houphouët-Boigny. Ce rassemblement qui sera déterminant pour la suite du processus en Côte d’Ivoire pourrait cependant recevoir de l’ombre du point de vue de la communication et peut-être de la mobilisation.

De fait, des célébrations de « l’UE-Magic Tour » sont prévues le week-end prochain. « Suite à l’UE Magic Tour, l’Union Européenne et la Fondation Magic System initient conjointement le projet “Engagés pour la Paix” du 9 au 14 octobre pour promouvoir les valeurs de Paix auprès des populations.

Au programme : des rencontres d’échanges avec la société civile à l’Institut Français, un giga concert gratuit avec plus d’une vingtaine d’artistes à Yamoussoukro-place Jean-Paul II le 10 octobre 2020 à 16 heures, un match de Gala entre les Footballeurs Internationaux (anciens et nouveaux) et les Artistes de Côte d’Ivoire au Stade Robert Champroux à Marcory»annonce un communiqué des organisateurs.

Les jeunesses de Yamoussoukro et Abidjan auront donc des évènements avec des stars qui devraient les attirer ce week-end. Quand on sait également que la bataille de l’opinion s’est aussi déportée sur les réseaux sociaux, le risque de voir ces manifestations étouffer la communication autour de ce meeting est donc réel.

Ce cas de figure s’est d’ailleurs produit ce week-end où la cérémonie d’inauguration du stade d’Ebimpé a littéralement étouffé le meeting de l’opposition à Anono. La rencontre du 10 octobre qui est prévue pour intervenir à 5 jours de l’ouverture de la campagne et qui est un tournant décisif pour l’opposition sera donc à scruter.

Steven IBRAHIM