@Informateur.info- A la faveur du 60ème anniversaire de l’assassinat du Premier ministre congolais Patrice Emery Lumumba, l’Union des journalistes de la presse libre africaine (U.J.P.L.A) a créé, le 17 janvier 2021, le Grand Prix Patrice Emery Lumumba de la liberté de la presse.

Ce prix dont les modalités, le fonctionnement et le financement seront prochainement définis et précisés, selon le président de l’UJPLA, Yao Noëi, vise à “récompenser le journaliste, l’organe de presse, toute organisation, la personnalité africaine etc, qui auront œuvré , favorisé et contribué à la promotion de la liberté de la presse en Afrique”, explique-t-il dans un communiqué transmis, mardi, à Informateur.info.

“L’UJPLA voudrait, en ce 60e anniversaire de sa tragique disparition, saluer et marquer la mémoire de Patrice Emery Lumumba, ce grand et immortel héros congolais et africain”, écrit le président Yao Noël.

Pour marquer son combat et rappeler sa mémoire, l’UJPLA, créée le 18 août 2020 à Abidjan ayant pour objectifs principaux et fondamentaux de contribuer à la liberté de la presse et à la sécurité des journalistes partout sur le continent africain, lance donc le Grand Prix PATRICE Emery LUMUMBA de la liberté de la presse.

Né le 2 juillet 1925 à Onalua (Congo belge) Patrice Emery Lumumba a été assassiné le 17 janvier 1961 près d’Élisabethville au Katanga. Il fut le premier Premier ministre de la République démocratique du Congo (alors Congo belge) de juin à septembre 1960. Il est considéré en République démocratique du Congo comme le premier “héros national” du pays.

Geneviève MADINA