@Informateur.info- Sidi Mohamed ould Cheikh Abdallahi, premier président (2007-2008), démocratiquement élu, de la République Islamique de Mauritanie, est décédé dans la nuit du dimanche à ce lundi 23 novembre, à l’âge de 82 ans, des suites d’une longue maladie, a-t-on appris de sources médiatiques.

Rentré de Turquie, il y a une dizaine de jours où il avait été évacué pour des soins médicaux, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, économiste de formation, fut ministre sous le régime de Moctar Ould Daddah, ainsi que pendant les premières années du pouvoir du colonel Maaouya Ould Sid’Ahmed Taya.

Sidi Ould Cheikh Abdallahi avait succédé au colonel Ely Ould Mohamed Vall en 2007 après la période de transition consécutive au coup d’État qui avait renversé Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya en 2005. Il n’a été chef de l’État que durant seize mois. Le 6 août 2008, il est renversé par un coup d’État militaire initié et exécuté par son chef d’état-major particulier, le général Mohamed Ould Abdel Aziz. Il est ensuite assigné à résidence dans le village de Lemden, à environ 200 kilomètres d’Aleg, la capitale de sa région natale.

Geneviève MADINA