PUBLICITE


@Informateur.info- Scènes de branle-bas, voire de course-poursuite entre la police et des manifestants dans les environs de la bourse du travail de Ouagadougou, ce lundi 16 septembre2019.

En effet, en dépit de l’interdiction de la marche-meeting de l’Union d’Action Populaire (UAP) par la mairie centrale de Ouagadougou, ce lundi, plusieurs syndiqués qui ont tenté de marcher dans la ville se sont heurtés aux forces de l’ordre ; qui n’ont pas hésité à faire usage des gaz lacrymogènes.

Selon l’itinéraire arrêté par les organisations, la marche devrait partir de la bourse du travail au carrefour de la Cathédrale en passant par le rond-point des cinéastes, le rond-point des Nations-Unies, l’axe palais de la justice et l’axe Kwamé Nkrumah.

Malheureusement cette marche n’aura pas eu lieu en raison de son interdiction par la mairie de Ouagadougou qui a évoqué un contexte sécuritaire défavorable à une telle initiative.

Cependant, l’interdiction de cette marche n’a pas pour autant dissuader les organisateurs qui se sont repliés dans l’enceinte de la bourse du travail où ils tiennent en ce moment même leur meeting.

Alfred Sirima, Correspondant

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment