@Informateur.info- C’est ce jeudi 13 août 2020 que l’opposition ivoirienne invite sa jeunesse à des manifestations pour dire non à un troisième mandat d’Alassane Ouattara.
Si jusqu’à présent aucun rassemblement d’envergure n’a été observé, les opposants aux régimes d’Abidjan ont réussi à perturber la circulation dans plusieurs communes d’Abidjan et dans les villes environnantes.

Ainsi, l’axe Grand-Bassam-Abidjan a été bloqué pendant de longues minutes au niveau de Gonzagueville où des barricades ont été érigées par les manifestants. La circulation était possible mais lente sur cette route internationale. A Yopougon, plusieurs barricades ont été signalées notamment dans le quartier de Niangon. Les manifestants ont obstrué plusieurs voies en mettant le feu à des objets en bois.

Des barricades ont été également signalées dans les villes de Bonoua, Dabou ainsi que sur l’autoroute du nord à la sortie d’Abidjan et à Illibou.

La Police et la gendarmerie nationale sont déployées en grand nombre à Abidjan et sa banlieue. Hier, un détachement des forces de l’ordre était visible tard dans la nuit dans les environs de la maison du PDCI-RDA.

Steven IBRAHIM