Les éléments du groupement de sécurité présidentielle

@Informateur- Plusieurs appels à une manifestation ce lundi contre une 3e mandat du président ivoirien Alassane Ouattara ont été lancés par les opposants ivoiriens.

En ce début de journée lm, aucun signe de grande mobilisation n’est visible à Abidjan et ses environs. Les populations sont sorties pour vaquer à leurs occupations quotidiennes. Cependant, la Société de transport Abidjanais (SOTRA) a décidé de ne faire sortir aucun de ces bus tôt ce matin. C’est un peu plus tard que les premiers bus ont été vus en circulation.

Du point de vue sécuritaire, les autorités n’ont pas lésiné sur les moyens. Ainsi, plusieurs unités de la Police et de la gendarmerie nationale ont été déployées sur les principales artères de la capitale économique de la Côte d’Ivoire.

Pour rappel, depuis l’annonce d’Alassane Ouattara de se porter candidat à la prochaine élection présidentielle, des manifestations de faible envergure ont été organisées dans des localités du pays. La manifestation annoncée ce jour apparaît comme un test pour l’opposition ivoirienne.

Steven IBRAHIM