@Informateur.info- Un incendie a ravagé, dans la nuit de lundi, deux unités de menuiserie et un commerce de bois dans le quartier Dioulabougou de Man, à l’ouest du pays.
 
Si l’on ne déplore, heureusement, aucune perte en vies humaines, les dégâts matériels évalués à 10,5 millions FCFA sont énormes. De fait, selon le correspondant local de presse, Doumbia Balla Moïse qui livre l’information, ce sont les 2 ateliers de menuiserie appartenant à Loua Sadia, père de 8 enfants et le commerce de bois du nommé Traoré Hamed qui ont été, entièrement, consumés par les flammes.
 
‘’ Deux machines de menuiserie, des portes, des fenêtres et des meubles semi-finis et finis sont tous partis en fumée’’, a constaté l’infortuné Loua Sadia, impuissant devant le tas de cendre après le passage des flammes. Menacé de déguerpissement à cause de la situation géographique de ses ateliers, M. Loua  était à la recherche d’un autre site pour installer ses ateliers, quand ce malheureux incendie a tout ravagé, évaluant le préjudice à 10 millions FCFA.,
 
Quant à Traoré Hamed,  vendeur de bois, lui estime ses dégâts à plus de 500 000 FCFA. A cela s’ajoute trois compteurs électriques  que le feu a réduits en cendre. Si pour l’instant, les causes de cet incendie restent inconnues, les deux malheureux soupçonne une ‘’main obscure’’ derrière ce drame.
 
Geneviève MADINA