@Informateur- C’est l’Agence France Presse (AFP) qui a diffusé l’information. Treize militaires français de l’opération Barkane ont été tués dans l’accident de deux hélicoptères. L’incident est survenu ce mardi 26 novembre 2019.

Le drame est survenu au cours d’une opération de combat contre des terroristes. Les deux appareils selon les premières informations sont entrés en collision. Pour l’heure, aucune information supplémentaire n’a été livrée par les services de l’Armée française.

De son côté, Emmanuel Macron a salué “avec le plus grand respect la mémoire de ces militaires de l’armée de terre, six officiers, six sous-officiers, et un caporal-chef, tombés en opération et morts pour la France dans le dur combat contre le terrorisme au Sahel”.

Abraham KOUASSI