@Informateur.info- Au moins 16 personnes ont perdu la vie, au cours des pluies diluviennes qui se sont abattues du jeudi 16 au vendredi 17 mai 2019, selon un bilan provisoire. Ce bilan fait aussi état de plusieurs blessés et des sans-abris.

L’agence de la météorologie fait savoir que les quantités d’eau recueillies avoisinent dans certains endroits de Bamoko, les 14 cm. Des véhicules ont disparaissent dans des bas-fonds, et des maisons se sont écroulées. Plusieurs volontaires se sont organisés pour porter secours aux sinistrés.

Le gouvernement malien s’est dépêché sur les lieux, les mains chargées de quelques vivres. Quant au maire du district de Bamako, Adama Sangaré, il a appelé à un changement de comportement, car dira-t-il « La force de l’eau est telle que rien ne peut résister, surtout si ce sont des constructions de fortune». Un comité de crise a été créé pour suivre la situation.

Yannick KOBO

Articles connexes

Leave a comment