PUBLICITE


@Informateur.info- 95 morts et près d’une vingtaine de disparus, c’est le bilan de l’attaque survenue ce dimanche 09 juin dans le village dogon de Sobanekou, une localité située dans le centre du Mali.

Selon les temoignages des rescapés, une bande armée est arrivée dans le village et a commencé à ouvrir le feu sur tout ce qui bougeait. Ils ont ensuite mis le feu sur aux cases avant de battre en retrait.

Un élu de la localité, contacté par RFI, a indiqué que ces actions étaient insoutenables: «Avec les militaires, on a dénombré 81 corps calcinés. Tout est à moitié calciné dans ce village de 300 habitants. On a même des témoignages qui disent que ce sont les Peuls qui sont venus. Ils ont encerclé le village et ils ont commencé à tirer. Quand les gens sont arrivés dans leurs maisons, ils ont mis le feu»

César KOUAME

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment