@Informateur.info- Deux attaques terroristes perpétrées au centre du Mali, entre lundi et mardi, ont causé la mort causant la mort de 24 militaires et civils.

Selon le ministère malien de la Défense, dans la nuit de lundi à mardi, une première attaque de la position militaire à Sokoura, dans le cercle de Bankass, cible de terroristes a fait neuf soldats tués et un autre blessé. La deuxième perpétrée dans la journée de mardi, a occasionné la mort de douze civils dont deux femmes et un bébé ainsi que deux militaires.

Toutefois, treize terroristes ont été abattus et deux véhicules détruits par l’aviation militaire, affirme le ministère de la défense du Mali.

Alfred SIRIMA