Centre de contrôle des véhicules et automobiles.

@Informateur.info- Dans un communiqué nécrologique dont Informateur.info a reçu copie, ce dimanche, le Centre de Contrôle des Véhicules et Automobiles (CCVA) du Burkina Faso se dit consterné du décès de trois de ses agents qui revenait d’une mission de Gaoua.

«Ces agents dont le véhicule a hélas percuté mortellement un enfant ont subi la furie des populations qui les auraient battus à mort sans autre forme de procès. Nous n’aurons de cesser d’inviter la population à la tolérance et au pardon et à laisser les autorités compétentes agir en pareille circonstance», indique le communiqué signé du directeur du CCVA, Désiré Zinsonni.

Selon l’Agence d’Information du Burkina (AIB, service public) qui a livré l’information, le véhicule avec ses trois occupants en partance pour Ouagadougou, a percuté l’enfant qui a succombé à l’accident, le vendredi 27 août 2021. Après l’accident, les agents du CCVA, paniqués, ont pris la fuite. Avant que leurs corps ne soient retrouvés à un kilomètre du lieu de l’accident.

Alfred SIRIMA