@Informateur.info- On a évité le pire, ce lundi 2 septembre 2019 dans la commune de Port-Bouët. Un litige qui oppose la mairie et le District autonome d’Abidjan au sujet d’un espace a failli tourner à une bagarre rangée entre la police municipale et les forces de l’ordre commises par le District.

Les deux camps se sont livrés à des invectives et des menaces, ce lundi matin. La raison : la mairie a tenté de raser le site avec un bulldozer. Elle ambitionne d’embellir cet espace. Estimant que c’est la porte d’entrer dans la commune balnéaire. Une action contre laquelle le District s’est énergiquement opposé avec le soutien des commerçants installés sur le site.

Selon des informations que nous avons recoupées, depuis quelques mois la marie et le District d’Abidjan revendiquent chacun l’espace situé en face de l’hôpital Général de Port-Bouët comme relevant de leur compétence territoriale. «Le litige a même été porté devant la direction générale de la décentralisation qui n’a pas encore tranché. Et la mairie veut déjà déguerpir les commerçants installés. Ce n’est pas normal», rapporte un agent du District.

Mais pour la mairie qui n’est pas à sa première tentative de déguerpissement du site, il ne fait aucun doute que cet espace relève de son ressort territorial. Toujours est-il que le calme est revenu après quelques heures chaudes quand la mairie a décidé de se retirer. Mais une chose est sure, cette crise n’est pas pour autant résolue.

Dalima DAHOUE

Articles connexes

Leave a comment