@Informateur.info- Franck Ettien, tête de la liste ‘’Innovons, Ensemble’’ engagée dans la course à la présidence de l’Union des journalistes de Côte d’Ivoire a connu un revers de fortune, justement en raison de ses ambitions. Il a été licencié par son employeur , Kramo Kouassi, directeur général du groupe Les Editions Le Rassemblement, société éditrice du journal éponyme. Organe pro- RHDP.

“Quand quelqu’un laisse, quelqu’un prend’’, chante l’artiste. Eh bien, cela vient encore de se vérifier. En effet, le journaliste Franck Ettien, remercié par le quotidien Le Rassemblement parce qu’il a refusé de se désister au profit d’un autre candidat supposé proche du pouvoir, a été aussitôt recruté par le groupe LebelEditions, éditeur des sites d’informations générales, d’analyses et d’enquêtes, Lageneraledepresse.net et Informateur.info dont le directeur général , Alexandre Lebel Ilboudo, sensible à la situation du confrère, n’a pas hésité à le prendre dans son entreprise.

C’est le candidat à la présidence de l’UNJCI qui a rendu l’information publique ce vendredi 12 juillet 2019, à la Maison de la presse d’Abidjan où se tenait la cérémonie de présentation de son équipe.

“Je voudrais appeler ici mon nouveau patron, le grand frère Alexandre Lebel Ilboudo qui m’a pris dans son entreprise. Il montre par là qu’il est un homme de cœur. Parce qu’il n’a pas voulu que ma famille soit sans ressource. Lorsque je lui ai dit que la question salariale n’était pas prioritaire, il m’a retorqué que chez lui, tout travailleur a droit à un salaire. C’est un grand homme”, a témoigné le candidat à la succession de MT. Qui n’a pas manqué de faire la démonstration de sa combattivité face à l’auditoire.

“Je suis un homme debout, je suis un lutteur. On ne se donne jamais à soi-même, on donne aux autres. Ce qui me casse, ce qui me plie existe, mais ce n’est pas ça là :’’, a-t-il lancé.

Dalima DAHOUÉ

Articles connexes

Leave a comment