@Informateur.info- Le compte a rebours a commencé pour les législatives avec l’ouverture officielle, vendredi, de la campagne électorale sur toute l’étendue du territoire national. A Toulepleu (extrême pour ouest), le journaliste, Denis Kah Zion, maire de la commune, candidat du Pdci-Rda d’Henri Konan Bédié promet de faire tomber la ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Ouloto, la députée sortante.

Un défi que le journaliste a lancé, vendredi, à Pahoubly, un gros village de Toulepleu, lors du lancement de sa campagne. “Ils viennent vous voir pour un contrat de campagne. Des tricycles, des ambulances, des motos, tout ce que l’Etat devait vous donner est détourné et on vous les envoie. Mais quand la campagne est finie le contrat est terminé. Vous n’allez plus les voir (…). Je ferai tomber Anne Ouloto le 6 mars”, a promis le maire-candidat devant une foule compacte, égrenant le chapelet de griefs contre ses adversaires.

Selon lui, depuis 10 ans, aucun des 2 députés (ndlr: issus du parti au pouvoir) censés représenter Toulepleu au parlement ne lève le petit doigt pour dénoncer ce que Toulepleu vit comme inégalités.

“Des gros villages comme Pahoubly de près de 6.000 habitants sont sans électricité. Or, le chef de l’État a pris un décret pour électrifier tous les villages de plus de 500 habitants”, a dénoncé Kah Zion invitant ses parents à donner leurs voix “à ceux qui peuvent résoudre vos problèmes, qui peuvent taper à toutes les portes pour que le développement soit. On va vous dire, je parle au chef de l’État, je parle au Premier ministre, mais malheureusement nos problèmes sont les mêmes. Voilà Pahoubly dans le noir, grand Pahoubly sans électricité. Pahoubly sans hôpital, voilà donc ses problèmes”, s’est-il appesanti.

Le candidat du Pdci-Rda a, également, exposé plusieurs autres problèmes du département de Toulepleu notamment le problème d’eau potable. En effet, selon Denis Kah Zion, un investissement de 2 milliards FCFA dans une station de transformation d’eau et un château devraient servir 62 villages. Mais jusqu’aujourd’hui, seulement 10 villages ont été servis.

Pour terminer, il a exprimé sa reconnaissance au représentant du PDCI, Dr N’guessan Daniel, envoyé par le président Bédié pour le lancement de la campagne. Ce dernier a exhorté les populations à voter Denis Kah Zion. “La victoire de la liste du Pdci-Rda partira de Pahoubly. Je vous invite à voter pour le Pdci-Rda car son candidat, c’est Denis Kah Zion”, a dit De N’guessan en présence de qui les parents de Pahoubly ont béni le candidat, le maire Kah Zion et exprimé leur satisfaction au terme de son allocution. Après Pahoubly, Kah Zion a fait les villages de Diaïbly et Bloc dans la sous-préfecture de Péhé.

Charlène ADJOBI
Source: Sercom