@Informateur.info- La Commission électorale nationale independante (CENI) a proclamé, samedi nuit, les résultats provisoires des législatives du 22 novembre dernier. On note que 15 partis seront représentés à la prochaine législature.

Le parti présidentiel, le MPP (Mouvement du Peuple pour le Progrès) vient en tête avec 56 sièges obtenus sur les 127 à pouvoir. Donnant, si ces résultats sont confirmés par le Conseil constitutionnel (CC), une majorité confortable au président de la République élu, Roch Marc Christian Kaboré, (dans l’attente, également, des résultats définitifs du CC).

Avec respectivement 20, 13 et 12 députés élus, le CDP, le NTD et l’UPC viennent en 2è, 3è et 4è position. Suivent UNIR-PS 5 sièges (5è), MBF 4 sièges (6è) puis l’ADF-RDA, PDC et RPI avec, chacun, 3 sièges.

Agir ensemble pour le Burkina-Faso et CNP vont siéger au Parlement avec 2 députés pour chaque formation politique là où APR TILKGRE, CPS-G3, PDS et PUR occuperont, chacun, un siège.

Pour rappel, l’Assemblée nationale burkinabè compte 127 sièges.

Alfred SIRIMA