@Informateur.info- On serait tenté de croire qu’il s’agit d’une réponse de l’Etat ivoirien. L’homme d’affaire congolo-malien Oumar Diawara a été condamné à Abidjan à 20 ans de prison, 50 milliards Fcfa d’amende avec confiscation de ses biens pour “complicité d’abus de biens sociaux et blanchiment de capitaux” lors d’un procès dans la capitale ivoirienne ce 2 décembre 2021.

Pour rappel, Oumar Diawara s’était rendu célèbre en tentant de saisir à Bamako le 22 novembre dernier, un avion appartenant à la compagnie Air Côte d’Ivoire.Cette tentative est la conséquence d’un litige qui oppose Oumar Diawara à l’Etat ivoirien.

De fait, la Cour de justice de la CEDEAO a condamné le 22 octobre, la Côte d’Ivoire à payer à Oumar Diawara 1,25 milliards de francs CFA au titre de dommages et intérêts pour avoir violer ses droits après lui avoir confisqué, en 2020, environ 50 hectares de terrains sur décision du tribunal de première instance d’Abidjan.

C’est donc face au refus de la Côte d’Ivoire d’exécuter cette décision que le concerné a entrepris de saisir les avoirs de l’Etat.

Steven IBRAHIM