@Informateur.info- A la faveur des journées d’échanges et de partage avec la Diaspora burkinabè Côte d’Ivoire, des prières et bénédictions ont été formulées pour le président du Faso, Rock Marc Christian Kaboré, vendredi, à l’EPP Mondon à Koumassi, commune au Sud d’Abidjan, en présence du ministre des sports et loisirs du Burkina Faso, Dominique Marie André Nana et de Dr Seydou Zagré, Directeur de cabinet du président du Faso.

Malgré le temps peu clément, les ressortissants burkinabè vivant dans la commune de Koumassi ont répondu, massivement, à l’appel du Mouvement des jeunes de la diaspora burkinabé en Côte d’Ivoire (MJDBCI) dirigé par Désiré Yaméogo pour communier avec les personnalités venues de Ouagadougou, en l’occurrence le ministre Dominique Nana et le directeur de Cabinet du président du Faso, Dr Seydou Zagré.

Aussi, les représentants des jeunes et des femmes ont exprimé leur joie d’accueillir à Koumassi les proches collaborateurs du président Rock Kaboré que “nous avons voté pour poursuivre son œuvre de développement du Burkina qu’il a entamée durant son premier mandat”, ont-ils indiqué. “Aujourd’hui, le Burkina, notre mère patrie a besoin plus de paix et de sécurité. C’est pourquoi nous implorons le Seigneur pour qu’il accorde la sagesse à Rock Kaboré pour conduire le pays à bon port”, ont-ils émis.

Quant aux guides religieux et chefs traditionnels, ils ont formulé des bénédictions pour le président burkinabé ar la voix de Cheick Sarba allant de la longévité au discernement dans la conduite des affaires de l’Etat pour faire du Burkina Faso, une nation prospère, solidaire et de paix.

Lorsque le Directeur de cabinet, Dr Seydou Zagré, prenait la parole, une forte pluie s’est abattue sur la commune. Malgré ces intempéries, Dr Zagré, à la surprise générale, a bravé les averses pour improviser un autre pupitre, le premier étant emporté par le vent, afin délivrer un bref message de remerciements pour l’accueil chaleureux et les différentes bénédictions. “Sachez chers frères et soeurs que vous comptez beaucoup pour le président Rock Kaboré et pour le pays en général”, a-t-il déclaré dans un tonnerre d’applaudissements invitant la communauté burkinabè à une parfaite harmonie avec le pays hôte dans le respect de ses institutions.

Après Abidjan, la délégation se rendra à Bouaké (samedi) et Soubré (dimanche). Signalons ces journées d’échanges et de partages ont pour thème “intégration et cohésion sociale autour du Faso”.

Geneviève MADINA