PUBLICITE


@Informateur.info- Dans le cadre d’une action humanitaire, plusieurs malades ont été opérés gratuitement à l’Institut de cardiologie d’Abidjan (ICA) du CHU de Treichville. Cette mission est conduite par Dr. Akougbé Lamine, pharmacien responsable d’étude clinique en France pour le laboratoire COOK Médical.

Démarrées le 2 mai dernier, ces opérations menées par Dr Afif Ghassani, chef de service du Groupe hospitalier régional, Mulhouse Sud-Alsace (France) et le Prof Anderson Amani de l’ICA, ont déjà permis de sauver trois vies. Plusieurs autres patients sont en attente.

Selon Dr. Akougbé Lamine, cette technologie innovante consiste à éviter la chirurgie lourde au cours de laquelle le docteur chirurgien déchirait le thorax avec tous les risques que cela comporte. «Cette technique chirurgicale dure 1h en moyenne et le patient, le même jour est réveillé et peut rentrer à son domicile en une semaine, contrairement à l’ancienne chirurgie conventionnelle qui prenait 4 à 5 heures d’opération et qui plongeait le patient dans le coma pendant un mois et retrouvait une vie normale entre 6 mois et 1 an», a expliqué Dr. Akougbé Lamine.
A en croire Dr. Afif Ghassani, grâce au plateau technique adapté de l’ICA, pour la première fois en Côte d’Ivoire, le jeudi 2 mai 2019, son équipe de l’ICA et lui, sous la conduite par du professeur Anderson Amani, ont pu réaliser la technique d’endoprothèse sur 3 patients qui vont très bien. «Actuellement, en Afrique de l’Ouest, le seul moyen de traiter ces patients est de partir en France, en Afrique du Sud ou au Maroc, pour bénéficier de cette chirurgie qui a un coût moyen de 30 millions FCFA», a-t-il révélé. Quant au Prof. Anderson Amani, il dira que c’est une opportunité pour la Côte d’Ivoire qui a fait d’énormes investissements pour l’équipement dont ont besoin les médecins pour ce genre d’intervention. Et d’ajouter « Les laboratoires qui fabriquent ces prothèses et qui n’avaient pas l’habitude de travailler avec la Côte d’Ivoire peuvent nous faire confiance».
Cette opération d’action humanitaire prendra fin le 13 mai prochain.

Yannick KOBO

PUBLICITE


Articles connexes

Leave a comment