@Informateur.info-  Président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) de Guinée depuis bientôt deux ans, Amadou Salif Kébé est décédé le vendredi 17 avril 2020 des suites du Covid-19.

Atteint de diabète selon nos informations, l’avocat avait été admis le 14 avril dernier au CHU de Donka à Conakry après que son état de santé se soit dégradé.

Organisateur principal du très contesté scrutin du 22 mars dernier dans son pays, Amadou Salif Kébé, selon Jeune Afrique qui cite une source proche du pouvoir, aurait été contaminé par un des observateurs de ce scrutin.

Sur les réseaux sociaux, la classe politique guinéene a réagi à ce décès. Alpha Condé, président de la République a “présenté ses condoléances à la famille de l’illustre disparu”.

Quant à cellou Dalein Diallo, principal opposant, il a également présenté ses condoléances en ajoutant que “la mort éteint tous les conflits sur terre”.

Steven IBRAHIM