@informateur.info- Les putschistes conduits par le colonel Mamady Doumbouya, commandant des forces spéciales de l’armée guinéenne ont revendiqué, dimanche, l’arrestation du Chef de l’Etat, Alpha Condé qui serait aux mains des insurgés.

Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent le colonel Mamady Doumbouya, annoncer la dissolution des institutions et la création d’un “Comité national pour le redressement et le développement, le CNRD”.

Cependant, sur sa page Facebook, le ministère guinéen de la Défense publie même un communiqué annonçant que “les assaillants ont été repoussés”. La situation demeure, pour l’heure, confuse.

Alfred SIRIMA