@Informateur.info- La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a proclamé, mardi soir, les résultats provisoires partiels de l’élection présidentielle de dimanche dernier, donnant le président sortant, Alpha Condé, en tête dans les 4 circonscriptions sur 38 dont les résultats ont été communiqués.

Il s’agit des circonscriptions électorales de Matoto, Matam, Kaloum, dans la région de Conakry et Boffa, dans la région de Boké. Selon les chiffres publiés par le président de la Ceni, Kabinet Cissé, Alpha Condé, candidat à un troisième mandat controversé, mène le bal dans ces différentes circonstances comme à Kaloum, il est crédité de 56,69% des suffrages et à Kaloum de 51, 87%.

Lundi, le candidat de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, principal adversaire d’Alpha Condé n’avait pas attendu l’annonce officielle des résultats et avait revendiqué la victoire dès le premier tour sur la base, de sa compilation des 3/4 des procès-verbaux des 15000 bureaux de vote sur compte le pays.

Alfred SIRIMA