@Informateur.info- Comme il le fait chaque vendredi pour les musulmans et dimanche pour les chrétiens, depuis plus d’un an, Guillaume Kigbafori Soro, candidat déclaré à la présidentielle d’octobre 2020, a sacrifié à la tradition, ce vendredi, jour d’adoration de la communauté musulmane pour s’adresser à ses frères et sœurs musulmans via les réseaux :

‘’Musulmans, Musulmanes
Chers Frères et Sœurs
Chers amis de l’Islam

En ce vendredi 21 février 2020, méditons ensemble la vérité sublime de ce verset 30 de la Sourate Al Jatiya (L’agenouillée) :

«Ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, leur Seigneur les fera entrer dans la miséricorde. Voilà le succès évident.»

Cela veut dire que nous ne pouvons rien espérer d’essentiel dans notre vie, si nous consacrons notre intelligence à nuire à autrui, à vivre aux dépens de la paix profonde des autres, à construire nos gratte-ciel de gloire sur du sable.

Rien n’importe autant à l’homme que le repentir permanent et l’effort sincère de mieux faire dans le présent et le futur que dans le passé. Le texte appelle cela «croire et faire des bonnes œuvres ».

Bon vendredi de prières et de purifications, chers frères et sœurs ! Car croire sans faire, c’est se mentir à soi-même. Et faire sans croire, c’est agir dans le vide.

Croyons et faisons ce qui est bon pour nous et pour les autres ! Telle est la voie qui conduit au Cœur de Dieu et à Son Pardon.

Votre, très fraternellement toujours,
Guillaume Kigbafori Soro