@Informateur.info- Une opération conjointe de la Marine française et de la police néerlandaise en collaboration avec le centre opérationnel d’analyse du renseignement maritime pour les stupéfiants (MAOC-N), agence internationale basée à Lisbonne, l’European Police Office (EUROPOL) et les autorités brésiliennes a permis aux services de la marine française d’arrêter, dimanche, dans le golfe de Guinée, un navire transportant plus de 6 tonnes de cocaïne.

Selon une note de l’ambassade de France en Côte d’Ivoire disponible sur son site, le Najlan, navire battant pavillon de la Fédération Saint-Christophe-et-Nieves dans les Caraïbes, mesurant près de 105 mètres de long, avait quitté les côtes sud-américaines plusieurs jours auparavant et faisait l’objet d’un suivi particulier.

Ce navire avait pour destination Abidjan, la capitale ivoirienne où il devrait accoster le mercredi 24 mars à 9h13mn.

Pour rappel, dans la nuit de mercredi à jeudi 25 février, la gendarmerie ivoirienne avait saisi, dans une villa à Angré (à l’Est d’Abidjan), 1,56 t de cocaïne pure d’une valeur marchande de 25 milliards FCFA. Une saisie record !

Charlène ADJOVI