@Informateur.info- Le doyen de l’opposition ivoirienne, Henri Konan Bédié, président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire ( PDCI-RDA), a apporté son soutien à Yodé et Siro retenus dans les maklles de la justice estimant que les deux artistes ont dit “tout haut ce que les Ivoiriens disent bas”.

Dans un post publié, mercredi nuit, sur sa page officielle Facebook, l’ancien chef de l’État (1993-1999) a apporté son “soutien à ce groupe qui n’a fait que dire tout haut ce que les Ivoiriens disent bas. Force à vous, Yodé et Siro, artistes engagés” a écrit le président Bédié.

Reprenant un passage du dernier album des deux artistes, “Héritage”, il a ajouté qu'”on ne se réconcilie pas en mettant les gens en prison. Le pays a besoin de tous ses enfants pour la vraie réconciliation”.

Après Blé Goudé, Soro Guillaume, Danièle Boni Claverie et plusieurs autres leaders politiques, la voix du Sphinx de Daoukro vient s’ajouter à la kyrielle de soutiens à Yodé et Siro qui seront entendus, ce jour, par le procureur de la République, Richard Adou, après leur audition, mercredi, à la Brigade de recherches de la gendarmerie nationale où ils ont passé la nuit.

Pour rappel, Dali Djédjé Gervais dit Yodé et Sylvain Decavailles Aba alias Siro ont été convoqués à la gendarmerie nationale aux lendemains d’un concert à Yopougon au cours duquel les deux artistes auraient tenus des propos critiques à l’endroit du régime et du Procureur Richard Adou.

Geneviève MADINA