@Informateur.info- Les drapeaux burkinabè seront en berne sur toute l’étendue du territoire à compter du vendredi 23 jusqu’au 25 août prochain.

En effet, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a décreté, ce jeudi 22 août 2019, un deuil national de 72 heures.

Ce deuil national fait suite à la plus lourde perte essuyée par l’armée le 19 août dernier lors de l’attaque de la caserne militaire du Koutougou dans le Sahel.

L’attaque terroriste qui a fait officiellement 24 morts a choqué la classe politique, notamment l’opposition qui a appelé à la démission du gouvernement. Estimant que le regime a échoué. Une posture que rejette le president du Faso qui a exhorté les uns et les autres à ne pas ceder aux émotions.

Dalima DAHOUE

Articles connexes

Leave a comment