@informateur.info- A peine rentré de son périple européen, l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo s’est rendu, ce mercredi, à la résidence de Henri Konan Bédié, président du Pdci-Rda, à Cocody Ambassades pour lui exprimer sa compassion suite aux décès de plusieurs de ses proches dont son ainé Marcellin Koffi Bédié.

À la tête d’une délégation de ses proches et comprenant sa “petite femme”, Nady Bamba, Laurent Gbagbo est arrivé au domicile de son nouvel allié, sis à Cocody Ambassades, aux alentours de 11h GMT et heures locales.

A sa sortie d’audience qui a duré près d’une heure, Laurent Gbagbo a situé à la presse l’objet de sa visite à son aîné Henri Konan Bédié.

“Nous sommes venus le saluer. Nous sommes venus lui présenter nos condoléances, lui dire que nous sommes à sa disposition pour le reste du déroulement des funérailles. Ce n’est pas une rencontre poltique. C’est une rencontre fraternelle à cause du deuil qui frappe le président Bédié”, a-t-il indiqué.

Pour rappel, depuis son retour au pays le 17 juin dernier, après 10 ans de détention à la CPI qui l’a acquitté des charges de crimes contre l’humanité, c’est la deuxième fois que les deux personnalités se rencontrent. Les 10 et 11 juillet 202, Laurent Gbagbo avait séjourné à Daoukro, la ville natale d’Henri Konan Bédié, dans le cadre d’un “acte de réconciliation et de reconnaissance”, selon lui.

Charlène ADJOVI