@Informateur.info- L’information émane de Touré Moussa, directeur de la Communication de Guillaume Soro. Ibra Soumahoro, activiste ivoirien qui avait interpellé Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre de l’Agriculture a été agressé ce mercredi 26 février 2020 à Paris.

Sur les réseaux sociaux, le collaborateur de Guillaume Soro n’a pas hésité à accuser le RHDP d’être à la base de cette agression.

«Le jeune activiste Soumahoro Ibra, qui avajt interpellé le ministre ivoirien de l’agriculture Adjoumani au Salon de l’agriculture à Paris, a été agressé ce matin et laissé pour mort. Ses agresseurs sont identifiés et feront l’objet de poursuites pénales. RHDP = Violence», a posté Touré Moussa sur Twitter.

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, on peut voir l’activiste étendu à même le sol, recevant des soins administrés par des secouristes français.

On n’en sait pas plus cependant sur les circonstances de la présumée agression.

Steven IBRAHIM