@Informateur.info- Le Maracana, football à six sur terrain de handball sans gardien de buts, est désormais une marquée déposée ivoirienne, rapporte une note d’information transmise à Informateur.info, à l’issue de la 10ème Assemblée générale ordinaire de la Fédération Ivoirienne de Maracana et Disciplines Associées (FIMADA), samedi, au Complexe Jesse Jackson de Yopougon.

“Je suis heureux de constater l’évolution de notre discipline dans le sens du dynamisme. Cette bonne note nous est attribuée grâce à vous tous. Vous avez cru en notre projet. Et aujourd’hui, il commence à porter ses fruits. J’en suis heureux et fiers. Et je vous en félicite”, s’est réjoui le Commissaire de Police, Bleu Charlemagne, président de la FIMADA, ouvrant la 10ème AGO de la fédération.

Pour M. Bleu, l’avenir de cette discipline sportive est très radieux voire promoteur. Car, le Maracana, a-t-il annoncé, est désormais une marque déposée. “La certification à l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle, OAPI, de notre discipline, est sortie depuis octobre 2019. Sachez donc que désormais, personne ne peut et ne doit banaliser le terme “Maracana” et ses dérivés comme le terme +Trokaper+. Ce combat que nous avons mené ensemble vient d’être gagné”, a ajouté le Président Bleu Charlemagne, par ailleurs, président de la Fédération Internationale de Maracana, Associations (FIMAA).

En termes de perspectives, la Caire Bleu a indiqué que la construction du siège de la FIMAA et par ricochet celui de la FIMADA, est la “priorité des priorités”. Il en a profité pour remercier vivement l’Etat ivoirien qui a donné son aval pour l’Accord de siège de la FIMAA. “C’est une grande victoire pour nous tous” s’est-il satisfait. Une victoire qui va inciter la FIMADA à fêter ses 10 ans en 2020.”Tout le monde devra se mobiliser pour célébrer cette fête avec faste” a-t-il conclu avant d’obtenir le quitus de l’assemblée pour le travail colossal abattu pendant cette saison 2019 avec un compte solvable de 916 825 FCFA.

Geneviève MADINA