La finale de la 54ème édition de la coupe nationale ivoirienne a eu lieu, dimanche 6 août dernier. A l’affiche, l’Africa Sport d’Abidjan affrontait l’AS Tanda, au stade Robert Champroux de Macory. Aux termes des 90minutes de jeux, les rouges et verts ont battu l’As Tanda par 3 buts à 0. Cette victoire leur a permis de remporter leur 17ème sacre.

La première période fut un moment d’observation de la part des deux équipes. C’est donc avec un score nul vierge qu’elles ont rejoint les vestiaires pour la pause.

A la reprise l’Africa va inscrire son premier but de la rencontre, par Thomas Yah Gonazo Bi, à la 49ème minute. Onze minutes plus tard, l’attaquant des verts et rouges Thomas Yah Gonazo Bi, s’offre le doublé. Après quelques tentatives désespérées de la part des Etoiles du Zanzan de l’AS Tanda, afin de revenir à hauteur de leur adversaire de la soirée, les ‘’Oyé’’ vont alourdir le score (3-0), à la 82ème minute par Parfait Yago.

Pour mémoire rappelons que le record de tenant de titre de ce trophée, est l’Asec Mimosas, un Club mythique de la capitale économique ivoirienne, Abidjan, avec au total 19 trophées à son actif.

Georges Kouamé