Siège de la Fédération ivoirienne de football (Fif)

@Informateur.info- En réaction au courrier de la Fédération internationale de football association (FIFA), relativement au blocus processus électoral, la Fédération ivoirienne de football (FIF) affirme prendre “acte” de la recommandation de la FIFA de maintenir la Commission électorale en vue de l’élection du président fédéral.

“A la suite de l’examen du courrier de la FIFA, la FIF prend acte des recommandations qui vont dans le sens de la volonté commune de la FIFA et du Comité exécutif de la FIF d’organiser au plus vite les élections à la présidence de la FIF”, indique un communiqué de Sidy Diallo, président de la FIF.

A cet effet, poursuit M. Diallo, “la Commission électorale, informée de cette recommandation, se réunira le mardi 25 août 2020 à 10h (GMT, locale) afin d’entériner toute décision nécessaire par un vote, conformément aux dispositions pertinentes du code électoral et en particulier de ses articles 7 et 8 “.

Vendredi, dans un courrier adressé à la FIF, la FIFA recommandait “le maintien de la Commission électorale et la reprise des travaux de celle-ci” en précisant que toutes “les décisions à prendre doivent être soumises au vote des membres de la Commission qui doivent individuellement signer le procès-verbal de décision”.

Pour rappel, trois candidats, Sory Diabaté (Vice-président du bureau sortant), Idriss Diallo ( ex-membre du bureau du président Jacques Anoma) et l’ex-international Didier Drogba, sont candidats à la succession de Sidy Diallo.

Geneviève MADINA