@Informateur.info- Au moins 16 personnes ont été tuées ce mercredi 26 juin 2019, devant un stade de la capitale malgache, Antananarivo, dans une bousculade survenue lors d’un concert organisé à l’occasion de la fête nationale.

L’incident qui a fait aussi des dizaines d’autres blessées selon le bilan provisoire, s’est produit dans l’après-midi de ce mercredi, devant le stade Mahamasina, où des milliers de personnes forçaient l’entrée pour assister au concert que l’Etat malgache a offert à la population.
Quand les organisateurs ont ouvert le portail de l’entrée, il s’en est suivi une «bagarre» pour avoir accès à l’enceinte du stade. Ce qui a entrainé des bousculades, causant des pertes en vie humaine.

En septembre 2018, une bousculade dans des circonstances similaires avait fait un mort et une trentaine de blessés, à l’entrée de ce même stade, à l’occasion d’un match de football entre Madagascar et le Sénégal.

Yannick KOBO

Articles connexes

Leave a comment