Image d'archives

@Informateur.info- La communauté burkinabè vivant en Côte d’Ivoire ainsi que les amoureux de la culture africaine sont exhortés à découvrir la culture gourounsi (ethnie du Burkina Faso) à travers le festival Binon tour dont la 5éme édition est annoncée du 23 au 25 juillet prochain à la place Inch’ Allah dans la commune de Koumassi.

Evènement annuel à vocation socio-culturel, le festival binon Tour en Côte d’Ivoire (FBT-CI) fait la promotion de la culture gourounsi et burkinabè en valorisant l’art culinaire et l’art du spectacle. Emprunté au nom d’une des danses populaires gourounsi, ce festival se veut un véritable levier de brassage des cultures.

Selon son promoteur, Baléma Bationo, «En initiant ce festival en Côte d’Ivoire, c’est  une manière de faire connaître la culture gourounsi à travers sa danse binon, valoriser les mets africains à travers un concours art culinaire et véhiculer le message de cohésion sociale, l’esprit de vivre ensemble». Le thème de cette édition est “façonner la paix ensemble pour mieux valoriser notre culture”.

C’est pourquoi, son promoteur donne rendez-vous au public du 23 au 25 juillet prochain à Koumassi pour vivre l’évènement et découvrir un pan du patrimoine culturel gourounsi. Des stands d’exposition seront installés où les visiteurs pourront découvrir, échanger et faire des achats. Des prestations artistiques sont aussi prévues. Car que vaudra ce festival qui a emprunté son nom à la célèbre danse gourounsi Binon si ces pas de danse ne sont pas exécutés.

Baléma Bationo exhorte donc le public à s’approprier ce festival et lance, par ailleurs, un appel aux entreprises et aux bonnes volontés à soutenir l’évènement qui participe, selon lui, à la cohésion des peuples.

Crée en 2017, le Festival Binon Tour qui commence chaque année par une caravane à l’intérieur du pays a déjà parcouru entre autres, les villes d’Aboisso, de Bouaflé, de Bouaké, de Daloa, Duékoué, de Gagnoa, de Méagui, Soubré, et de Méagui.

Charlène ADJOVI