@Informateur.info- Parade des motards et concert de klaxons. La ville de Ferkessédougou était en effervescence dans la matinée de ce jeudi 21 février où  un long cordon humain s’est mobilisé pour accueillir l’ex- président de l’Assemblée nationale depuis l’entrée de la ville jusqu’au centre-ville.

Guillaume Soro qui s’y rend, deux semaines après sa démission du perchoir, est accueilli dans la ferveur. Du toit ouvrant de son command-car, Guillaume Soro pouvait saluer les populations qui scandaient à tue-tête «Président, Président».

A Ferkessédougou l’ex-président de l’Assemblée nationale rencontrera les populations, la chefferie traditionnelle et ira s’incliner sur les tombes de ses parents. Une sorte de retour au source.

Charlène ADJOVI