Lassina Doumbia, Chef d'Etat-major de Côte d'Ivoire

@informateur.info- L’hélicoptère d’attaque MI-24 de l’armée ivoirienne porté disparu, s’écrasé dans le département de Téhini, au nord du pays, faisant cinq morts, tous occupants de l’aéronef.

Selon un communiqué du Général de Corps d’Armée, Lassina Doumbia, Chef d’État-Major général des Armées, ” dans la nuit du jeudi 9 au vendredi septembre 2021, un hélicoptère d’attaque MI-24 de l’armée ivoirienne, en mission de reconnaissance sur la ligne frontalière nord, a perdu tout contact avec la station de contrôle”, écrit le général Doumbia.

Les recherches entreprises, poursuit-il, ont permis de localiser l’aéronef qui s’est écrasé à deux kilomètres au nord de Togolokaye, dans le département de Tehini en République de Côte d’Ivoire.

“Les cinq occupants ont tous péri dans cet accident”, précise le CEMAG, annonçant l’ouverture d’une enquête “pour déterminer les circonstances de ce drame”.

Geneviève MADINA