La ministre Kandia Camara

@Informateur.info- L’une des premières mesures annoncées par le gouvernement ivoirien pour faire face à la pandémie du coronarivus a été de fermer les écoles du pays.

Face à cette situation, ce sont plusieurs milliers d’élèves qui sont aujourd’hui déscolarisés. Pour tenter de combler le vide dans la formation, le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle a décidé d’opter pour des formations en ligne.

Ainsi, depuis le 31 mars 2020, le département dirigé par Kandia Camara propose des cours en ligne et via sms.

Une page Facebook dénommée Educ Tv est désormais mise à la disposition des apprenants. Cependant, cette première partie du projet selon le ministère concerne les élèves en classe d’examens (CM2, Troisième et Terminale).

En outre, des programmes seront diffusés sur les chaînes de télévision et de radio nationales chaque jour à l’attention de ces élèves.

Pour rappel, selon l’Unesco, près de 850 millions d’élèves sont aujourd’hui déscolarisés du fait du coronarivus.

Le gouvernement ivoirien entend ainsi traduire en acte son slogan “écoles fermées, cahier ouvert”.

Reste désormais à savoir quelle efficacité aura ce programme quand on sait que l’accès à internet et à la télévision n’est pas acquis dans tous le pays.

Abraham KOUASSI