@Informateur.info- Invité de l’émission «Les Salons de Radio Côte d’Ivoire», le ministre ivoirien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Albert Mabri Toikeuse a annoncé, le dimanche 17 février 2019, qu’en plus des 7 universités  que compte la Côte d’Ivoire, elle va en construire 14 nouvelles à l’horizon 2025 pour répondre aux ambitions économiques du pays.

«Sur deux ans, ce sont 300 à 400 milliards de FCFA qui seront investis pour l’extension de l’université de Man et la construction des universités de San Pedro et de Bondoukou. Ces efforts vont se poursuivre pour que nous arrivions effectivement à 14 universités à l’horizon 2025», a indiqué Albert Toikeusse Mabri ; qui également fait savoir que les travaux des autres universités seront lancés en 2021.

Selon le ministre en charge de l’enseignement supérieur, la politique de décentralisation est rendue possible grâce à la diplomatie économique mise en œuvre par le président de la République, aux partenaires institutionnels et à l’engagement de l’Etat. «Notre objectif est de rapprocher l’enseignement supérieur des populations», a expliqué Toikeusse Mabri.

A en croire le président de l’UDPCI, ces nouvelles universités seront des universités thématiques avec des filières spécifiques qui formeront des cadres qualifiés pour soutenir les secteurs productifs de l’économie ivoirienne.

Yannick KOBO