@Informateur.info- La ministre en charge de la femme, de la famille et de l’enfant, Bakayoko-Ly Ramata, ex-présidente d’université, a reçu le mardi 23 octobre 2018 à Nairobi, au Kenya, le prix du forum régional des universités pour le renforcement des capacités en agriculture (RUFORUM), pour sa “contribution exceptionnelle à l’enseignement supérieur en Afrique”.

 

Cooptée par un ensemble de 105 universités de 37 pays africains, l’ancienne ministre ivoirienne de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a été récompensée, pour l’ensemble de son œuvre au profit de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique sur le continent, selon le Conseil d’administration du Forum.

 

Chirurgien-dentiste de formation, elle est membre associé de l’Académie nationale de Chirurgie dentaire de France et membre correspondant de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer. Elle est vice-présidente du Conseil d’administration du centre régional d’évaluation en éducation, en environnement, en santé et d’accréditation en Afrique (CRESAC) et membre de plusieurs institutions académiques internationales dont le Centre Suisse de recherches scientifiques.

 

Bakayoko-Ly Ramata est à l’initiative de la création du Pôle scientifique et d’innovation de l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, pôle qui héberge en son sein des unités de recherche industrielles, un centre d’innovation et d’incubation (startups) et des unités de production visant à mettre en lien, l’université et le monde de l’entreprise. Elle est également à l’initiative de la section pédodontie-prévention pour la prise en charge de la santé bucco-dentaire des enfants et la prévention des maladies bucco-dentaire.

 

Yannick Kobo

 

 

 

Articles connexes

Leave a comment