Moins d’un mois après les dégâts causés par les pluies diluviennes sur la maison de la presse d’Abidjan (MPA), le ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste,  Bruno Nabagné Koné a décidé de réhabiliter la bâtisse.

Le 11 mai 2018, de fortes pluies qui s’étaient abattues sur la ville d’Abidjan avaient causé d’énormes dégâts à la Maison de la Presse d’Abidjan.

Les gros arbres qui longent la clôture du bâtiment ont cédé à la violence du vent, occasionné par les pluies, endommageant ainsi une partie de la clôture et de l’infirmerie des médias. Les branches des armes déracinées par le vent, ont également, causé un court-circuit sur l’alimentation de la MPA, en tombant notamment sur les câbles électriques. Cette situation a entrainé un déficit de courant et de téléphone dans le bâtiment qui sert de lieux d’échanges et de raffermissement des liens entre acteurs des médias.

Ainsi à travers le Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP), le Ministre Bruno Nabagné Koné veut que la bâtisse, qui est un cadre de travail et d’épanouissement professionnel des journalistes et des professionnels de la communication puisse être rapidement opérationnel. Et ce, à la grande satisfaction des dirigeants de cet édifice.

 

Georges Kouamé