@Informateur.info- Licencié par la direction du «Rassemblement », journal pro-RHDP, pour avoir refusé  de retirer sa candidature à la présidence de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), au profit d’un autre, Franck Ettien enregistre des soutiens de toutes parts.

Stupéfait par la nouvelle,  Jules Sylvain Bossiehi, l’un des prétendants à l’élection du président de la faitière des journalistes de Côte d’Ivoire, dont la candidature n’a pas été retenue, a manifesté, ce jeudi 11 juillet 2019, sa solidarité au journaliste Franck Ettien. «J’apprends avec regret et indignation le renvoi abusif de mon jeune frère et collègue journaliste Franck qui a commis la faute, si faute il y a, de s’être présenté  à l’élection du président de l’UNJCI», a-t-il posté sur sa page facebook. Et d’ajouter, «Pourquoi une telle bassesse à l’égard de quelqu’un qui n’est qu’un simple travailleur. Le journaliste, nous ne le cesserons jamais de le dire, n’est pas politicien».

«Franck Ettien, sois courageux», a conseillé Jules Sylvain Bossiehi, tête de la liste ‘’Ensemble pour un journaliste nouveau’’, recalée pour «liste incomplète», selon le Conseil d’administration de l’UNJCI.

Yannick KOBO

Articles connexes

Leave a comment