@Informateur.info- Les travaux de construction de l’usine de la Cimenterie Ivoirienne (CimIvoire) a enregistré un mort. Piégé en hauteur dans l’effondrement d’un échafaudage des installations en voie de finition, un malheureux manœuvre s’est vidé, le lundi 12 novembre dernier, de son sang avant de rendre l’âme dans conditions atroces.

 

Ce drame intervient près d’un mois après les premiers essais concluants de production du ciment bélier de cette grande usine de broyage et d’ensachage d’une capacité de 2,6 millions de tonnes par an.

 

Propriété du richissime homme d’affaires Ivoiro-Burkinabè Inoussa Kanazoé, les travaux de CimIvoire qui ont bénéficié d’un prêt de 25 milliards FCFA de la Banque Ouest Africaine de développement (BOAD) coûteront à termes selon les prévisions plus de 60 milliards FCFA.

 

Dalima Dahoué